Sergio Camara Madrid | Challenge 1 - Traverser l'Espagne en VTT

5 minutes avec Sergio. Réflexions sur son premier défi.



Pour ceux d'entre vous qui ne le connaissent pas encore, voici une courte interview qu'il nous a accordée avant le défi.

Tout d'abord félicitations. Vous avez réussi à terminer un défi qui, dans des circonstances normales, est très difficile, mais dans votre cas, c'était pratiquement impossible. Comment vous sentez-vous après l'avoir terminé?

Tout d'abord, merci pour toute l'aide et la confiance que vous m'avez accordées pour rendre mon défi possible.
Il y a beaucoup de moments difficiles dans la vie, mais ils sont surmontés.
Soyons réalistes, plusieurs fois nous lisons de bons messages et au bout d'un moment nous oublions, cependant nous devons nous souvenir du message, et continuer à nous battre pour obtenir ce que nous voulons.

En gros, vous avez pédalé presque toute la journée, à quoi pensiez-vous ?

Quand j'ai pédalé, je me suis souvenu des gens qui me suivent et de ce que cela signifie de pouvoir relever mon défi pour eux.

Quel a été le moment le plus difficile ? Comment t'en es-tu sorti ?

Mon moment le plus difficile a été lorsque le mal de dos est apparu et que j'ai dû continuer à gravir une montagne.
Je m'en suis remis en me mordant la lèvre, pensant que la douleur est passagère, mais la satisfaction d'avoir pu gravir ce col et pourquoi est éternelle.

Il n'y a pas si longtemps, vous pesiez environ 160 kg et aviez besoin d'un maillot de cyclisme 5XL et juste avant le défi, vous étiez déjà dans un 2XL. Quel impact tout cela a-t-il eu sur votre santé ?

Comme je le dis souvent, pour moi le vélo c'est la vie.
Vous vous en doutez !... De ne pas pouvoir se baisser, ne pas trouver de vêtements et avec mon historique médical, qui m'a diagnostiqué une perte de mobilité en moins de cinq ans, à traverser l'Espagne en VTT.

Comme pour tout, vous avez sûrement beaucoup appris de cette première expérience, que changeriez-vous pour les challenges suivants ?

Je ne saurais vous dire, c'est le premier défi que je fais.
Chaque défi est différent, cependant pour mon prochain j'aimerais le faire avec un vélo Gravel, avec les étapes prévues pour éviter de porter des sacoches et si possible avec une voiture d'assistance pour documenter mon défi et partager les itinéraires avec tous ceux qui veulent se joindre .mon.

 

    Quelle est la principale motivation qui vous pousse à relever de nouveaux défis ?

    Pour pouvoir démontrer que nous nous imposons des limites, nous devons couper ce fil invisible qui nous empêche d'avancer et de croire en nous, en quittant ce domaine où les gens souffrent. Vous devez commencer à vivre en profitant de la vie.

    Quel est le prochain défi que vous avez en tête ? Quand comptez-vous le faire ?

    Dans ce premier défi, j'ai eu l'épine de passer par Talavera de la Reina et Bilbao, j'ai dû le raccourcir en raison de problèmes familiaux.
    J'ai donc décidé de traverser l'Espagne de San Fernando -> Talavera -> Madrid -> Bilbao et de finir par escalader le mont Oiz et manger un palmier en chocolat, avec une personne qui m'a beaucoup donné.
    Je voudrais le faire pour la mi-mai ou septembre.
    rogerbriz-sergio-camara-cycling-first-challenge

    Pour ceux qui étaient ou sont dans votre situation en ce moment : que leur diriez-vous ? Quelles étapes doivent-ils suivre pour se motiver et intérioriser qu'il est très positif et nécessaire pour eux de faire un changement ?

    Je leur dirais de ne pas baisser les bras, de se battre pour vivre et de se lancer un défi. Ceux d'entre nous qui ont une maladie souffrent de la maladie, mais les gens qui nous aiment en souffrent aussi quand ils nous voient sans en souffrir eux-mêmes.
    La satisfaction de voir que vous pouvez faire plus que vous ne le pensez.
    La douleur est passagère, mais combien peuvent dire qu'ils ont traversé l'Espagne en VTT dans des conditions comme les miennes...
    N'abandonnez jamais, mettez-vous au défi et profitez de la vie. Puisqu'ils se souviendront de vous pour vos actions et non pour ce que vous avez.
    Merci à tous de me donner la force de continuer.

     



    Instagram

    Blog

    Ecrire un commentaire