Patrik Saitua Betanzos | @saituabetanzos

Enseignant, conseiller et passionné de sport. Patrik ne reste pas immobile.



Parlez nous de vous. D'où viens tu? Quel travail faites vous?

Je m'appelle Patrik Saitua Betanzos, je viens de Gautegiz, Arteaga et je travaille comme enseignant à l'école publique Zuazo de Barakaldo. Je suis également conseiller municipal de ma commune.

Comment concilier travail et sport ?

J'essaie de profiter au maximum de mon temps libre et je fais généralement un entraînement le midi (piscine), et l'après-midi dès que je rentre chez moi je fais le second (course à pied, vélo, gym), tant que je n'ayez pas de réunion ou quelque chose comme ça. Le week-end, j'aime me lever tôt et avoir plus de temps pour m'entraîner.

Combien d'heures/semaine consacrez-vous au sport ?

J'essaie de m'entraîner tous les jours de la semaine, même si parfois je dois modifier l'entraînement hebdomadaire en raison des engagements qui surviennent. Je m'entraîne normalement environ 14 heures par semaine.

Quel a été votre premier test ?

Eh bien, j'ai commencé le vélo quand j'avais 11-12 ans dans l'équipe "Kortezubike" et j'ai aussi couru dans les différents cross auxquels j'ai participé avec l'école. En deuxième année juniors, j'ai abandonné le cyclisme et j'ai commencé à faire du duathlon dans l'équipe d'Urdaitri.
Ces dernières années, j'ai participé à des courses sur piste, cross, duathlon, triathlon et différents événements populaires.
Quelques-uns des tests effectués ces dernières années :

- Championnat d'Espagne de Duathlon à Aviles

- Duathlon d'Oñati
- Triathlon Ribadeo
- Santurce Bilbao
- Mille de Gernika : 1.
- Série Triathlon Santander (Getxo): 2 .
- Lekitxo bizirik herri krosa :
-Marathon Nocturne Bilbao:
- Hiri krosa Bilbao :
- CTO Euskadi 5000m en extérieur
- Somo Triathlon
- I Kros de Kanpantxu : 1
- Duathlon de Durango
- Erandio Duathlon
- Deustuko Krosa : 3
- Duathlon par équipe d'Amorebieta
- Duathlon d'Eibar
- Duathlon Mungia
- Duathlon de Sopelana
- Championnat d'Euskadi de cross-country
- Championnat de Bizkaia Cross Country : 2 places par équipe
- Piste indoor Cto Bizkaia 3000m : 1 place
- Herri crosa Gure esku dago (Donostia) : 1 place
- Croix internationale d'Amorebieta
- Croix d'Usansolo
- Cros a freiné Madrid : 5
- Mille Gernika : 3e place
- Marathon nocturne de Bilbao 10 km
- Course Médiévale Saragosse : 1 place
- Relais Duathlon Cros de Zeanuri

Quelle épreuve a été la plus difficile ? Parce que?.

Sans aucun doute l'épreuve la plus dure est le kros. Je ne sais pas si c'est à cause de ma façon de courir mais je souffre beaucoup de tout. Je finis généralement très touché. Chaque année, je dis que je ne courrai plus et l'année suivante je reviens.

roger-briz-patrik-saitua-triathlon-cyclisme

 

Quel outil mental utilisez-vous pour les moments critiques ?

Normalement, je me souviens à quel point nous nous sommes entraînés pour arriver à ce moment et je puise de la force là où il n'y en a pas pour pouvoir terminer ce que je fais. Plusieurs fois après avoir travaillé, déjà fatigué, vous voyez le plan d'entraînement et vous voyez qu'ils jouent de longues séries. Vous pensez que vous n'allez pas le faire et que vous n'êtes pas motivé, mais rien qu'en pensant à tout ce qui a été travaillé jusqu'à présent et que les épreuves sont sur vous, vous puisez de la force partout et vous le faites.

Avez-vous ou avez-vous eu une blessure due au sport ?

À l'âge de 20 ans, j'ai eu ce qu'on appelle le genou du coureur ou la bande iliotibiale. Cela m'a donné beaucoup de maux de tête car cela ne partait pas du tout jusqu'à ce que j'arrête complètement le sport (de désespoir). Avec le temps l'inconfort a disparu et j'ai recommencé petit à petit.

Parlons nourriture. Suivez-vous un régime pendant les préparations ? Hors d'eux?

Je mange généralement de tout et assez propre. Quand je suis en période de compétition, j'essaie de faire un peu plus attention à mon alimentation mais sans devenir folle.

Pourquoi le triathlon et pas un autre sport ? Qu'est-ce qui vous a attiré vers le triathlon ?

J'ai commencé le triathlon il n'y a pas longtemps, car j'étais beaucoup plus à l'aise de courir sur l'asphalte ou sur la piste, mais l'inconvénient de courir tant de jours de suite et les conseils de mon entraîneur Roberto Flores m'ont fait commencer à nager aussi et donc J'ai pu réduire l'inconfort dont je souffrais lorsque je ne courais que jusqu'à ce que je puisse m'entraîner tous les jours sans problème.

Vous aimez le RRSS ?

Oui, je les utilise régulièrement. Je ne suis pas du genre à publier beaucoup, mais j'aime être au courant de ce que font les autres athlètes que je suis.
Je pense que c'est un outil très précieux tant qu'il est utilisé correctement.

Comment vous définiriez-vous ?

Une personne simple, qui aime ce qu'il fait et travaille chaque jour pour s'améliorer

Comment vous voyez-vous dans les mois/années à venir ?

Je me vois m'entraîner de la même manière, jour après jour en essayant de m'améliorer et de pouvoir atteindre au mieux les objectifs de cette année.
Dans un mois je vais essayer le demi-fond et à partir de là on verra.

Si vous deviez donner un seul conseil à quiconque pratique le vélo depuis peu de temps. Quel serait?

Faites toujours ce que vous aimez sans devenir fou, fixez-vous un objectif, battez-vous et vous verrez comment petit à petit vous vous améliorerez. Plus tard, vous vous fixerez de nouveaux défis et objectifs.



Instagram

Ecrire un commentaire